Bernard.Tartois@wanadoo.fr

 

le sautoir...

 

- 1991 -

 

  " Les fleurs du Malt "

 

 

Camaïeu de gris ou de bruns, herbe verte ou bruyère pourpre,
un souffle de vent disperse les nuages et les voici qui éclatent sous un simple rayon de soleil.
Tout à fait magique !

 

 

Véritable tissu de couleurs, l'Ecosse, c'est surtout des landes désertes, des vallées d'un vert profond, des moutons,
des châteaux qui se mirent dans les lochs aux reflets changeants et... des fantômes.

 

 

  • L'historique de l'emblème du chardon remonte à un incident qui eut lieu au cours d'une bataille pour repousser les envahisseurs scandinaves.

    Les écossais auraient été alertés de la présence d'un groupe de pillards par le cri de douleur que poussa l'un d'entre eux en posant un pied dessus.

 

 

 

 

 


(validité vérifiée en juin 2013)

 

  • Sympa le site de Joël MARSSY, tout comme lui !
    Ayez un aperçu de vos futures vacances à travers une cinquantaine de fort belles photos légendées de textes courts et précis.

 

  • Bertille et Jean-Claude CHABANIS nous proposent le récit au jour le jour du voyage qu'ils ont réalisé en camping-car au cours de l'été 2007.
    Beaucoup de détails géographiques et historiques et de très nombreuses photos.

 

 

  • P&O North Sea Ferries est représenté en France par Transports et Voyages - 32 rue du Quatre Septembre 75002 PARIS.

    Tél: 01.42.66.90.90. - Fax: 01.42.66.15.80. - 3615 North Sea Ferries.


 

 

  • Lonely Planet présente une soixantaine de destinations dans le monde. Pour chaque fiche pays, on trouve des informations générales et des conseils de voyages.

 

  • Les guides du Petit Futé proposent des informations pratiques, des cartes, des photographies et une description des principaux sites touristiques.

 

  • On ne présente plus le Guide du Routard. Son site est bourré d'infos sélection des lieux à visiter, photos, liens, bibliographie etc...
 

 


- LOCATION DE CAMPING-CARS -


Quelques liens utiles proposés par le regretté Laurent SINZELLE,
grand amoureux de l'Irlande et de l'Ecosse :

http://freespace.virgin.net/montana.motorhomes
http://www.freewaysmotorhomes.com
http://www.aviscaraway.com

 

 

  • Nous sommes des milliers à raconter et à illustrer nos voyages sur le web.
    Uniterre accueille et rassemble nos expériences en terre étrangère.
    En quelques clics, retrouvez les pages persos consacrées au pays qui vous intéresse.
    A recommander !

 

  • Dans le même esprit, I-VOYAGE recense plus de 400 récits de voyages dans le monde entier.

 

N'hésitez-pas à me signaler d'autres sites concernant ce pays !

 



 

 

  • En 1991, nous avions retenu les cartes MICHELIN 986 et 401 et utilisé les guides suivants :

  • Le Grand Guide de l'Ecosse chez Gallimard. Complet, intéressant, des itinéraires et beaucoup de photos.

  • Le Guide du Routard sur la Grande-Bretagne.
    Seulement 40 pages sur 250 étaient consacrées à l'Ecosse... Cela a probablement changé depuis dix ans.

  • Le guide Hachette Visa "en Ecosse". Pas mal du tout. Un "Guide Bleu" moins indigeste.

  • Le Berlitz en format de poche. L'essentiel en une centaine de pages.

  • Nombreuses brochures et un tas de renseignements utiles à l'Office du Tourisme de Grande Bretagne 19, rue des Mathurins 75009 PARIS
    Tél: 01.44.51.56.20. - Fax: 01.44.51.56.21.

  • Le forum des voyageurs: fr.rec.voyages.

  • Les librairies du voyage :
    Une source de documentation inépuisable associée à de bons conseils sur place et à la vente par correspondance:
    . Itinéraires: 60, rue Saint Honoré, 75001 PARIS - 01.42.36.12.63.
    . Ulysse: 26, rue Saint Louis-en-l'Ile, 75004 PARIS - 01.43.25.17.35.
    . Le Vieux Campeur: 2, rue Latran, 75005 PARIS - 01.43.54.52.27.
    . L'Astrolabe: 46, rue de Provence, 75009 PARIS, - 01.42.85.42.95.

 

 


photo: Havas Interactive

 

 

 

  • Aucun problème. Il nous est arrivé plusieurs fois de faire le plein dans des rivières jaunâtres. Si cette eau est bonne pour le whisky, elle ne doit pas être trop mauvaise pour faire cuire des pâtes ou pour la toilette...


    Sinon, il reste les stations-services et les nombreuses toilettes publiques qui offrent la plupart du temps un ou plusieurs robinets. Ne comptez pas trop sur les cimetières car les tombes sont très peu fleuries. En plus, l'arrosage dans ce pays est ... des plus naturel !

 

  • Comme partout, deux jerrycans de 10 litres et un tuyau souple sur enrouleur vous permettront de faire face à toutes les situations.

 

 

 

 

  • Les panneaux "no overnight parking" fleurissaient déjà un peu partout en 1991, et cela, même en pleine nature.
    Cela n'a pas dû s'arranger...

    Leur total respect vous mènera obligatoirement dans les campings...

 

  • Certaines fois il faut beaucoup de persévérance et de patience pour trouver un coin où passer la nuit. Et pourquoi le cacher plus longtemps, cette quête du Graal, pardon, du campement, nous a un peu gâché les vacances.

  • L'Ecosse est le pays de la propriété privée donc le royaume de la barrière, de la clôture, du fil barbelé et du panneau "PRIVATE" !
    Avec les moutons, la campagne en est remplie.

  • Ceud Mile Failte ! (cent mille fois la bienvenue !)
    Nous rencontrons cette phrase à de nombreuses reprises.
    S'applique-t-elle aux camping-caristes ?

  • Quant à eux, les campings ne sont pas rares sauf dans le Nord. Nous ne sommes pas friands de ce genre d'hébergement. Nous l'utilisons dans les grandes villes ou chaque dix jours pour la grande lessive.

 

 

 

 

 

  • Consacrez une ou deux heures à la vérification de votre porteur et de votre cellule.

  • Il est souhaitable de partir avec deux bouteilles de gaz neuves. Un petit coup de chauffe peut être bien agréable ne serait-ce que pour finir de sécher le linge.

  • Quelques outils, un deuxième cric et des cales en bois peuvent être très utiles. Avez-vous déjà essayé de changer une roue avec votre cric d'origine ? Bizarrement il ne soulève pas suffisamment le camion.

  • Il peut faire beau et chaud en Ecosse. Toutefois, le climat change très rapidement. On passe en quelques minutes du chaud soleil à l'averse la plus intense et inversement.
    C'est la célèbre "douche écossaise"...
    Des vêtements imperméables, des bottes et de bonnes chaussures pour les balades sont nécessaires.
    En règle générale le Nord est plus frais et plus venté que le Sud.

  • Grâce à la courtoisie des écossais, la circulation est facile même sur les chaussées à voie unique.

  • Pas de soucis pour le ravitaillement : certes, il n'y avait pas d'hypermarché mais un tas de petites surfaces où l'on trouvait de tout.
    Les légumes, le mouton, le boeuf, les crustacés et les poissons sont délicieux.
    Attention la plupart des magasins ferment à 17 heures.
    Une fois au moins, il faut goûter au haggis, la célèbre panse de brebis farcie avec la fressure de l'animal qui est accompagnée le plus souvent de pommes de terre.
    Une fois suffit ! (titre du livre du marin anglais Miles Smeeton après son tour du monde en voilier).

    En ce qui concerne les restaurants : vous nous donnerez des nouvelles, nous on n'en a pas: courageux mais pas téméraires !

  • Dans le nord, les stations-service sont rares. Ne pas hésiter à faire le plein à mi-réservoir. Le gazole est très cher.

  • La visite des nombreux monuments historiques revient assez cher. Le mieux est de prendre un abonnement dès votre arrivée. L'Historic Scotland vous permet de pénétrer dans plus de 70 sites pendant 14 jours pour moins de 400 francs. Il sera vite amorti.

  • Le whisky est excellent mais plus cher qu'en France. Le mieux est de le déguster dans les pubs qui sont si chaleureux. Vous en profiterez pour écouter cette merveilleuse musique écossaise.
    Ne vous avisez pas devant un écossais de mettre du coca ou de l'eau gazeuse dedans, cela friserait l'incident diplomatique : un proverbe assure qu'il est deux choses qu'ils préfèrent nues. Le whisky est l'une des deux...

  • Les souvenirs à ramener ne manquent pas : tweeds qui reproduisent les couleurs subtiles des landes et des collines, tartans, lainages, les inévitables barbours huilés mais aussi lainages, cardigans, pull-overs en cachemire, en mohair ou en laine de shetland. Nous avions achetés quatre plaids de laine pour protéger les sièges du camping-car. Dix ans plus tard, ils sont comme neufs.

  • La carte internationale, disponible auprès de votre centre de Sécurité Sociale, vous permettra de vous faire rembourser d'éventuels frais médicaux engagés dans les pays de l'Union Européenne.

 

 

  

 

C'est parti !