Bernard.Tartois@wanadoo.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

CALVADOS

Ouistreham - Fête de la coquille 2011 à Ouistreham - Honfleur - La fête de la crevette 2011 à Honfleur - Bénouville - La Suisse Normande
Deauville-Trouville
Le Pays d'Auge - La Tapisserie de Bayeux - Images hivernales de Normandie
Port-en-Bessin 2006 : 3e Fête de la "pecten maximus" - Port-en-Bessin 2007 : 4e Fête de la "pecten maximus"
Port-en-Bessin 2008 : 5e Fête de la "pecten maximus" - Port-en-Bessin 2009 : 6e Fête de la "pecten maximus"
Grandcamp 2007 : 1ère Fête de la coquille Saint-Jacques - Grandcamp 2009 : 3ème Fête de la coquille Saint-Jacques
Bayeux - La Route des Moulins - Merville-Franceville - Isigny-sur-Mer
Arromanches et la batterie de Longues-sur-mer - Villers-sur-mer : fête de la coquille 2011
Foire aux ânes 2010 à Moyaux - Foire aux ânes 2011 à Moyaux

 

 


- La météo du Calvados -

 

 

En plein coeur du Pays d'Auge,
enclavée entre la Nationale 13 et l'Autoroute A 13, à quelques kilomètres de Lisieux,
la Route du Cidre, étroite, vallonnée et sinueuse est particulièrement pittoresque.

Nous avons parcouru ce circuit à plusieurs reprises, toujours avec le même intérêt :
Pentecôte 2000, Pâques 2003, Pentecôte 2004, mai 2006, Pâques 2007, novembre 2008 et mars 2012.

 

 

 

 

 

 

  • Après une nuit passée sur le parking de la Basilique de Lisieux, nous quittons la Nationale 13 à La Boissière pour attaquer ce circuit long de 40 km.
    Les aires de services qui se créeront un peu plus tard à
    Cambremer et Beuvron-en-Auge sont beaucoup plus agréables.

    L'itinéraire sillonne un paysage typique et relie par des petites routes de pittoresques villages.

    Dans un superbe décor tout en rondeur, châteaux, manoirs, maisons à colombages, haras et bien sûr, champs de pommiers donnent à la région quelques unes de ses plus belles images.

    Une vingtaine de producteurs signalés par le panneau "Cru de Cambremer" vous attendent pour vous faire visiter leurs caves, vous faire déguster et vous expliquer leur savoir-faire.

 

 

 

 

- La Route du Cidre -

 

 

 

  • La navigation est très facile : il suffit de suivre les nombreux panneaux "Route du Cidre".

 

 

 

  • C'est dans une véritable "symphonie en vert majeur" que nous apercevons l'ancienne abbaye du Val Richter puis le château de Roque-Baignard. Malheureusement, ces deux sites ne sont pas ouverts aux visiteurs. 

 

  • Nous nous arrêtons à Bonneboscq pour contempler son église. Les maisons de cette petite cité mêlent pans de bois, briques et pierres.

 

 

 

 

 

 

  • Superbe halte pour le déjeuner, juste à côté de l'église de Druval. Des arbres, un petit ruisseau et le calme qui est seulement troublé par le chant des oiseaux.

    Que demander de plus ?

 

 

 

 

 

 

  • Un peu plus loin nous pénétrons pour notre première dégustation dans la ferme d'Aline et Gérard DESVOYE. Charmant accueil de notre hôtesse qui nous raconte avec passion l'histoire du cidre et du calvados.

    Nous repartons avec quelques bouteilles de ces délicieux breuvages.

 

 

Le cidre de Cambremer est un A.O.C."Pays d'Auge".
Il est issu d'un terrain spécifique qui unit des bourgs pittoresques,
reflets du charme et de l'art de vivre du Pays d'Auge.

On y cultive une quarantaine de variétés de pommes.

Il doit être conservé à une température inférieure à 12°.
En bouteille, le cidre poursuit sa maturation
et prend alors des arômes particuliers.
Il convient de le déguster dans les mois qui suivent son achat.

 

 

 

  • Nouvelle dégustation dans un joli cadre chez Geneviève DENIS à Saint-Aubin Lebizay juste après Beaufour et avant la chapelle de Clermont.

    Monsieur DENIS est intarissable sur l'histoire et l'utilisation de la pomme.
 

 

 

 

 

  • La chapelle de Clermont-en-Auge nous propose une belle promenade sous des hêtres centenaires.

    Emergeant dans un écrin de verdure, elle nous apparaît tel un joyau.

    Depuis le chevet nous embrassons un superbe panorama sur la vallée de la Dives qui contraste avec la modestie de l'église.

 


- Point de vue sur la vallée de la Dives -

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Au milieu d'herbages plantés de pommiers, Beuvron-en-Auge fait partie des "cent plus beaux villages de France", c'est presque tout dire !

    De ravissantes maisons à colombages parfaitement restaurées entourent la place centrale sur laquelle est située l'ancienne halle.

    La rénovation s'est faite dans le cadre des traditions.

    Ici, tout n'est que fleurs : de nombreuses roses multicolores donnent une touche merveilleuse à cet endroit.

Beuvron-en-Auge

 

 

  • Cuisine inventive et originale, service attentionné dans un cadre agréable, tout concourt à passer une excellente soirée au restaurant "Le Pavé d'Auge" qui est installé dans les anciennes halles.


    Un grand moment !


    En 2009, il fallait compter 70 euros par personne avec apéritif et vin.
    02.31.79.26.71

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • A 200 mètres du centre, un grand parking était à notre disposition.

    Lui et les autres sont depuis 2009 interdits par des barres de hauteur.


    Il était doté d'un robinet et d'une bouche d'évacuation qui autorisait gratuitement le plein d'eau et les vidanges.

    De plus, le stationnement était libre.

 

 

 

 

  • En 2009, une aire de services a été créée à côté de l'ancienne gare. En pleine nature, l'endroit est calme et agréable.


    Le stationnement et un jeton pour la borne coûte maintenant 6 euros à régler au tabac-presse auprès de l'austère buraliste.


    Résultat : lors d'une étape au mois d'août, il n'y avait que trois camping-cars à passer la nuit.

 

 

 

 
" Quelques uns des camping-caristes de l'Aduc-c qui s'étaient réunis en novembre 2008 "

 

 


Ici, avec nos amis, nous avons survécu à un repas pour le moins... inoubliable !
Il restera gravé à jamais dans nos mémoires.
Début 2012, le restaurant était fermé définitivement : normal !

 

 

 

 

 

 

 

  • La fraîcheur matinale laisse bien vite la place à un beau soleil.
 

 

 

 

 

  • Nous faisons notre première dégustation de la journée à Victot-Pontfol, dans l'immense domaine d'Etienne Dupont.


    Le maître des lieux nous commente avec passion la vie du cidre et du calvados. Les explications techniques sont nombreuses et fort intéressantes, mais le marketing a aussi sa place, ancien banquier oblige.


    80% de la production est exportée, principalement vers les Etats-Unis et l'Europe du Nord.

 

 

 

 

 

  • Quelques kilomètres et nous nous arrêtons à la ferme de Madame FOUCHER, un peu avant Cambremer.

 

 

 

 

  • Nous arrivons dans ce sympathique village de Cambremer qui organise en ce dimanche de Pentecôte un marché à l'ancienne. Il a également lieu le dimanche de Pâques et ceux de juillet et d'août.
 

 

 

 

 

 

 

 

 
- "Au P'tit Normand", Simone Veil et son mari ont leur table" -

 

 

  • Ce marché a été créé dans le but de promouvoir les produits du terroir et de retrouver l'ambiance d'antan. Fruits, légumes, fromages normands, cidre, pommeau, calvados, confitures, miel, pain au levain, teurgoule, beurre, crème et charcuteries artisanales : tout y est !
 

 

Le marché à l'ancienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Qu'il fait bon goûter le Pays d'Auge !

Le patrimoine gastronomique augeron compte pas moins de sept A.O.C. :
Camembert, Livarot, Pont-l'Evêque, Cidre, Pommeau, Calvados et Calvados du Pays d'Auge.

Vous pourrez les accompagner des meilleurs poissons et fruits de mer fraîchement débarqués.

 

 

 

  • Nous déjeunons sur le grand parking, juste après la Gendarmerie. Une borne et une aire de vidange sont à la disposition des camping-caristes (2euros).
    Le stationnement reste gratuit.


    Cet endroit sera d'ailleurs le camp de base depuis lequel nous rayonnerons lors de notre deuxième circuit de Pâques 2003, puis lors de nos visites suivantes. La dernière remonte à mars 2012.

    Juste à côté, les Jardins du Pays d'Auge et ses maisons à pans de bois n'ouvrent leurs portes qu'à partir du 1er mai.

     

 

 

 

 

 

 

 

  • De retour du Portugal, nous aurons enfin le plaisir de flâner dans ces jardins à la mi-août 2003. Malheureusement ce sera par une soirée nuageuse, la première depuis des dizaines de jours. Les photos s'en ressentent...

  • C'est en 1994 qu'Armelle et Jacques NOPPE achetèrent la prairie de trois hectares jouxtant l'ancien corps de ferme déjà bien restauré. Ils décidèrent de créer un jardin pour leur permettre de présenter un maximum de plantes et d'ambiance, outils indispensables et complémentaires à leur pépinière.


    Depuis, la réalisation de nouveaux jardins et la restauration de bâtiments normands que les propriétaires et leur équipe rebâtissent eux-mêmes n'a pas cessé.

    Ils n'hésitent pas à transporter sans le démonter, le moindre bâtiment de ferme abandonné, en ruines ou inexploité, pour lui redonner son aspect d'origine et l'intégrer harmonieusement dans les jardins.
 

 

 

 

 

  • Suivant un plan-guide fort bien réalisé, nous nous promenons pendant près de deux heures passant d'une ambiance à une autre dans des jardins aux noms évocateurs : jardin du Soleil, de la Lune, des Senteurs, des Simples, des Anges ou du Diable etc.

    Parcours très agréable à recommander (entrée à 6,50 euros en 2003).

 

 

 

 

 

  • Quelques kilomètres sur une route particulièrement étroite et nous arrivons à ce qui est un des "must" de la Route du Cidre : le manoir de M. et Mme GRANDVAL, situé au pied de l'église de Grandouet.

 

 

 

 

 

  • Que c'est beau !
    De superbes bâtiments, des arbres, un vieux pressoir, un étang et une petite église qui sert de toile de fond.

    Vraiment un endroit magnifique!

    De plus l'accueil est sympathique : diaporama sur la pomme, visite des lieux, du pressoir à pans de bois du XVIe siècle, du vieil alambic de la région de Cognac, et, pour finir en beauté, abondante dégustation conclue par l'achat de délicieuses bouteilles de cidre, de vinaigre et de Calvados.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Nous terminons la visite de cette Route du Cidre...

 

 

 

 

 

 Si vous voulez continuer à vous balader dans le Pays d'Auge,
découvrir les châteaux de Crèvecoeur, de Saint-Germain-de-Livet, de Canon, de Vandœuvre ou du Breuil,
des petits villages caractéristiques de la région, des villes comme Livarot, Vimoutiers, Pont-l'Evêque ou Lisieux,

 

 

c'est par ici ... 

 

Merci de votre visite et à bientôt !

 

 

 

 

- RETOUR CARTE DE FRANCE -

Bernard.Tartois@wanadoo.fr